S.E.M. OURO-SAMA à DOUCHANBE

L’Ambassadeur Mohamed Sad Ouro-Sama, a présenté mercredi ses lettres de créances au président du Tadjikistan, Emomalii Rahmon.

Lors de la cérémonie, le diplomate togolais a insisté sur la nécessité de développer la coopération bilatérale et pour le secteur privé de profiter des opportunités offertes par le Togo.

Il a notamment mentionné le rôle du pays en tant que porte d’entrée vers la sous région ouest-africaine et les bonnes perspectives de croissance sur le plan national.

Emomalii Rahmon, de son côté, s’est félicité de l’établissement de relations diplomatique avec le Togo.

Il a rappelé que le premier ambassadeur de l’Union soviétique à Lomé en 1961 était un Tadjik. Il fut président de l’Etat pendant 19 ans sous l’ère communiste.

Pays d’Asie centrale, le Tadjikistan est resté proche de Moscou tout en élargissant le cercle de ses partenaires à d’autres pays comme la Chine, désormais premier investisseur. Frontalier de l’Afghanistan, Douchanbé est confronté à la violence de groupes islamistes et au trafic de drogue.

Mohamed Sad Ouro-Sama est également ambassadeur du Togo au Koweït.

ArabicEnglishFrench